Le Fonds vert de l’ONU dévoile ses premiers investissements en Afrique

Sénégal-cRebecca-Blackwell-AP-SIPA-592x296

Le Fonds vert de l’ONU dévoile ses premiers investissements en Afrique

Les États insulaires et l’Afrique s’affichent comme une priorité du Fonds vert de l’ONU pour le climat, à quelques semaines de l’ouverture de la COP 21 à Paris, où un nouvel accord international est attendu sur la réduction des émissions de gaz à effet de serre.

Cet organisme, créé à l’issue de la Conférence de Copenhague de 2009 sur le climat, a annoncé ce vendredi avoir approuvé 168 millions de dollars de financement pour une première série de 8 projets.

Réuni en conseil d’administration en Zambie début novembre novembre, le Fonds vert a alloué trois projets à la région Asie-Pacifique (Maldives, Fidji, Bangladesh), deux à l’Amérique latine (Pérou, Caraïbes) et trois en Afrique.

Laisser une réponse

Your email address will not be published.